The Phoenix Foundation – Buffalo

Soyons fair-play et honorons la victoire de la Nouvelle-Zélande lors de la Coupe du monde de rugby qui s’est achevée fin octobre. Pour apaiser les esprits, l’album des neo-zélandais de Phoenix Foundation arrive à point nommé.

Sorti en février 2011, l’album est malheureusement passé plutôt inaperçu. Condensé de mélodies pop douces tintées de psyché, l’album rappelle les excellents voisins Australiens de Tame Impala (Buffalo, Golden Ship) en road-trip avec Damon Albarn croisant la route de MGMT (en moins prétentieux) et des Fleet Foxes.

Flock of Hearts réveille en douceur les intonations de Damon Albarn pour finir par vous prendre aux tripes, tout comme Wonton, plus tard dans l’album. Non que l’hyperactif londonien participe à cette aventure néo-zélandaise mais tant le groupe s’inscrit à plusieurs reprises dans le registre du Blur apaisé mais aventurier.
Le reste est à la fois calme, pop, et sacrement mélodique, d’une finesse à faire blanchir les All Blacks. La révélation de l’année !


Pour ceux qui aiment : Damon Albarn, Tame Impala, Fleet Foxes, les chansons mélancoliques

L’avis de Merseyside

 

 

Légende

Coup de cœur / Coup de foudre / Coup de génie

Coup de mou / Coup de poker / Coup de peigne

Coup fourré / Coup de barre / Coup du lapin

Soyez sympa, partagez !
Concerts Damon Albarn
 
Damon Albarn à Paris - 24 mai 2020
 
Damon Albarn à Lyon - 25 mai 2020
 
Damon Albarn à Nantes - 27 mai 2020

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *