Playlist rock indé / indie pop – Octobre 2020

Le mois d’octobre a été pas mal chargé en sorties. Peut-être des reports de ce qui aurait dû sortir plus tôt si ce Covid n’était pas arrivé. On y retrouve pas mal de groupes français, mais aussi deux groupes néo-zélandais et même un groupe estonien ! En espérant que vous y ferez de belles découvertes !

Les découvertes rock indé d’octobre

THE VAPOUR TRAILS qu’on avait suivi avec la sortie de leur album en juin, reviennent avec 2 titres très pop 60’s/90’s qui pourraient très bien figurer sur un album de Teenage Fanclub. Et un ensemble un peu plus produit que l’album. La pop des néo-zélandais THERE’S A TUESDAY s’inscrit un peu dans le même registre. On retrouve d’ailleurs également du côté de l’Océanie le songwriter australien TIMOTHY NELSON et son très chouette Summer They Say aux jolis accents indie pop. Une sorte de pop song parfaite. Côté français, les STRAWBERRY SEAS régalent avec leurs belles sonorités 90’s (lire la chronique complète) et collent très bien à leur label December SquareSOLARIS GREAT CONFUSION vient nous montrer que l’Alsace peut aussi délivrer une jolie folk teintée d’americana aux beaux arrangements. Les estoniens de HOLY MOTORS sont eux-aussi en mood americana, plus électrique et planant.
On est bien loin de ça NIKA LEEFLANG, surtout connue en tant que membre des Limiñanas qui revient en solo avec un morceau où j’ai l’impression de voir Kim Gordon de Sonic Youth ! (Le morceau n’est pas sur Spotify, uniquement dans la playlist Youtube).

Niveau gros son, on est bien servi avec LE CRAPAUD ET LA MORUE, groupe français totalement farfelu.  Si le chant en français ne m’a pas totalement convaincu, j’ai trouvé leurs parties instrumentales originales, travaillées, pleines de trouvailles et d’inventivité. Un nom de groupe qui sonne comme une fable de La Fontaine. Fables que l’on retrouvera dans le nouveau projet de FRED PALLEM connu pour ses œuvres non moins farfelues avec Le Sacre du Tympan. Pas vraiment une découverte, mais ça permettait la transition avec les fables de La Fontaine ! Car cette fois, Fred Pallem met en musique les fables de La Fontaine. Parfait pour réviser en plein confinement avec les enfants ! Toujours côté français, le groupe PLEASE mérite le détour. Sa pop 70’s enregistrée totalement en analogique fait revenir le fantôme de George Harrison en solo. La playlist met aussi le Canada à l’honneur dans deux styles différents : si LARYNX déroule une pop parfois presque shoegaze, METO s’engouffre dans des atmosphères plus sombres avec des arrangements assez travaillés. Entre les deux, on trouve HELENA DELAND dont l’album assez intimiste et très bien produit semble faire son petit effet dans la blogosphère musicale. DEKKER, dans son style insolite, fait aussi le boulot de la chanson acoustique bien écrite.

Playlist rock indé : les valeurs sûres

Le groupe americano-british THE LUXEMBOURG SIGNAL est sans doute le meilleur hériter encore en activité de la grande époque Sarah Records. De la pure indie pop comme on aime. C’est aussi le retour du prolifique KEVIN MORBY qui sort son sixième album en 7 ans ! Un album simple, assez dépouillé, et toujours qualitatif. Les filles sont aussi de la partie avec le retour de l’américaine LAURA VEIRS, aussi prolifique que Kevin Morby avec son 11ème album en 11 ans. Une sorte de mélange entre Kevin Morby et THIS IS THE KIT que l’on retrouve aussi avec son banjo. J’avais adoré l’album précédent et je ne suis pas déçu de l’inventivité affichée par l’anglaise Kate Stables. Musicalement, on est baladé dans des contre-temps inattendus, des triolets surprise. Le tout est remarquablement bien exécuté. On peut en dire autant en termes d’exécution du nouvel album de THE PHOENIX FOUNDATION, ces néo-zélandais peu connus qui se sont entourés du New Zeland Symphony Orchestra pour de très belles compositions bien loin de l’esthétique kitsch de la pochette. Ajoutez à cette playlist un petit inédit de NADA SURF ou de l’Australienne JULIA JACKLIN et la touche de danse avec les anglais de WORKING MEN’S CLUB et vous aurez un bon aperçu d’octobre 2020 !

Playlist rock indé Spotify

Playlist rock indé Youtube

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *