[Coup de coeur] Moonsters, du rock psyché dans la lignée des Doors

moonsters-shiny-shadowsMoonsters est un jeune quatuor parisien dont les membres ont à peine plus de 20 ans. Pourtant, ils ont su puiser dans l’héritage d’artistes qui seraient leurs grands parents aujourd’hui, les Doors en tête de gondole. Gros coup de coeur.

Si Moonsters évoque le groupe de Jim Morrisson, c’est grâce à ce son de clavier omniprésent qui teinte l’ensemble de l’album d’une touche planante dont on ne se lasse pas.
La première écoute surprend par un son old school très bien orchestré. On apprendra par la suite que tout a été enregistré en analogique, chose rare aujourd’hui, d’autant plus pour un jeune groupe.
Les compositions sont, quant à elles, truffées de surprises. L’inaugural Beautiful Blue Tides de 7 minutes est à lui seul un condensé de cet album très dense, rassemblant le clavier psyché, les guitares endiablées et autres breaks si caractéristiques des années 70.

Si Yellow Light s’affiche comme le morceau le plus pop, il évolue en dédale sonore qui fait monter la guitare que n’aurait pas reniée un Frank Zappa. Transcendandal Line étonne par son solo dont on imagine la guitare en feu sur scène.


Soul’s River part en live sur un clavier fou. This Is A Dance, et son univers noir, est une sorte de course-poursuite qui nous transporte dans différents univers au final qui rappelle la puissance d’un Jimi Hendrix Experience alors que Blow Your Mind balance un final en feu d’artifice psyché du meilleur goût.

Au milieu de ce dédale sonore psychédélique, ce puissant Shiny Shadow trouve également une douce accalmie avec les délicats Planet I et Planet II où guitare acoustique et clavier font très bon ménage.

Si l’on peut éventuellement reprocher à l’album un côté un peu fourre-tout, et encore, il faut avouer que le charme opère instantanément. Moonsters parvient à montrer la profondeur de la maturité dont il font déjà preuve du haut de leurs 20 balais, le tout sur un album exclusivement en anglais sans le souvent perceptible petit accent frenchy.
Comme les mecs ont tout compris, leur album est en téléchargement gratuit (et légal) sur leur site. Indiscutablement l’une des révélations de ce début d’année.

En concert le 14/03 à Montreuil pour la release party de l’album. Détails sur ce lien.

Liens utiles

Site officiel (pour écouter et télécharger l’album)

Facebook | Twitter | Instagram |

Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur Facebook :

http://www.facebook.com/merseysideband

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *