Volage – Coffee Dreamer – Pause café acoustique de première classe

coffeedreamerVolage, groupe français signé sur l’excellent label qui monte (Howlin’ Banana) sort de son périmètre garage et s’aventure dans un indie folk acoustique aussi maîtrisé que réjouissant. Un véritable coup de cœur !

Pas facile de se lancer sur un terrain nouveau au cours d’une si jeune carrière. Mais quelle surprise que ce Coffee Dreamer ! En 6 titres et 22 minutes, le groupe donne un panache fou à des compositions qui semblent taillées pour ce format acoustique. Et pourtant, il ne s’agit « que » de reprises de leurs titres électriques. Rien de révolutionnaire, mais c’est tellement bien fait qu’on s’y accroche comme un arapède (oui, ce petit coquillage impossible de décoller de son rocher !).

Le Not Enuff presque jazzy jouit d’une « joie de jouer ensemble » assez significative. Le solo bluesy est simple mais sincère. Pas d’esbroufe, pas de « m’as-tu-vu ». Pas de surdose de réverb, juste ce qu’il faut pour appuyer la profondeur de la voix (Cowgirl In The Sand). On appréciera cette reprise de Cowgirl In The Sand de Neil Young en version « naked » qui n’a pas du tout à rougir de l’origine.

Sur cet EP, Volage sonne comme Ultimate Painting ou The Proper Ornements, c’est-à-dire un duo purement indé dont les habiles arrangements embellissent de déjà bien belles compositions. Ici en version quatuor. Un vrai plaisir.

Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur les réseaux sociaux :

     Instagram-Icon

Soyez sympa, partagez !

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *