The Smiths + New Order + Stone Roses = Freebass = fake !

Léchez-vous les babines ! Freebass regroupe trois bassistes de légende autour d’un même projet, à savoir Andy Rourke (The Smiths), Mani (Stone Roses, Primal Scream) et Peter Hook (Joy Division, New Order). Vous pensez que ça pue le soit-disant supergroupe foireux ? Détrompez-vous, ce n’est pas foireux, c’est tout simplement pitoyable !

Le projet a commencé lors d’une soirée bien arrosée paraît-il, en 2004. Les compères devaient être sacrément bourrés pour penser que leurs chansons tiendraient tête à leurs groupes d’antan. Décidé sur le principe de « Mani pour la partie la plus grave, Andy Rourke pour une basse medium, et Peter Hook pour une basse aigüe », ça sentait déjà le moisi ! Super inspirés, les trois bassistes trouvent un titre bien fadasse (It’s A Beautiful Life) et un chanteur en manque d’activité de son ancien mauvais groupe (Haven) pour un album qui sent déjà le plantage.

Et le résultat est là : des titres plus poussifs les uns que les autres à part peut-être Not Too Late, morceau inaugural à cheval entre un mauvais New Order (Bad Lieutenant donc) qui aurait écouté Teenage Fanclub bourrés dans un hypermarché ! Le reste de la soupe finira au rayon des albums foireux, tel un bon Bad Lieutenant ! On s’emmerde, ça tourne en rond, c’est plat, mauvais, peu inspiré, mièvre et insipide… bref, on ne va pas s’attarder sur un groupe qui avait de toute façon annoncé sa séparation avant la sortie de l’album. Next !

Soyez sympa, partagez !
Concerts New Order
 
New Order à Paris - 11 octobre 2019
 
New Order à Bruxelles - 14 octobre 2019

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *