Que vaut Just Another Rainbow, premier morceau de la collaboration entre Liam Gallagher et John Squire ? 

0
524

« Liam Gallagher John Squire », voilà qui fait saliver les fans. Liam Gallagher l’avait annoncé dans une vidéo fin décembre et cela vient de se confirmer : une collaboration avec l’une de ses idoles, John Squire, ancien guitariste des Stone Roses. Voilà, le morceau disponible depuis minuit heure UK, soit 1h du matin en France.

Just Another Rainbow, retour aux sources des Stone Roses pour John Squire et Liam Gallagher

Au siècle dernier, les Stone Roses chantaient What The World is Waiting For. La collaboration entre John Squire et Liam Gallagher en est-elle une réponse ? Ça commence sur un riff où le style de John Squire est reconnaissable entre tous. Et la voix de Liam poussée à son extrême. Ceux qui détestent sa voix et façon de chanter détesteront encore ici. Les autres retrouveront la nostalgie 90’s tant convoitée. Liam avait publié un extrait du morceau dans la semaine, voilà donc la collaboration des deux stars du rock anglais disponible.

La basse vient vite compléter ce duo avant la batterie à 1min20.  Le morceau laisse une grande place au jeu de guitare de John Squire et divers solos avant de retrouver le refrain. 

C’est vraiment un morceau dans la pure veine d’Oasis et des Stone Roses, que même les mashups les plus réussis n’auraient pu imaginer (quoique…).

La caisse claire est assez claire justement, plutôt bien mise en avant avec un son assez authentique et une rythmique beaucoup plus fine que celle d’Oasis. Reni des Stone Roses n’est pas loin. La mélodie pourrait être meilleure, c’est finalement assez redondant et, sans surprise, toute la saveur de ce morceau réside dans le jeu de guitare et le son de John Squire. Niveau paroles, on est proche du néant (Just another rainbow / Hanging over me / Just another rainbow / Dripping on my tree), surtout sur le pont (Red and orange, yellow and green / Blue, indigo, violet / We’ve crossed a line) qui semble tout droit tiré d’un journal pour enfant ! En même temps, qui écoute Liam Gallagher pour ses textes ?

Le morceau a été produit par Greg Kurstin qui avait déjà travaillé sur le premier album de Liam Gallagher en 2017. Mais ici, on est clairement plus proche des Stone Roses que d’Oasis. Un morceau très ancré dans les années 90 qui plaira aux nostalgiques, ou aux anglais qui ont ça dans le sang (même sans avoir connu cette époque !). Aucun doute, ils trouveront ça BIBLICAL ! Quoique… après quelques heures, les avis sont partagés sur les réseaux sociaux, le spectre de l’AI rôdant toujours autour des nouveautés de ce style.

En tous cas ce morceau, sans être le morceau de l’année, est très cool. Très cool car il relance John Squire sur des projets musicaux que l’on n’avait plus entendus depuis le single des Stone Roses All For One, et le voir à l’œuvre avec son jeu de guitare si caractéristique (et talentueux) est un vrai régal. Les guitaristes savent combien son doigté est compliqué à maîtriser. Je vous conseille de jeter une oreille attentive à la guitare isolée sur Love Spreads : un régal!

Concernant Liam, sa carrière est largement relancée depuis qu’il est en solo et s’est décidé à abandonner Beady Eye (qui était un bel échec). Et c’est aussi très cool de le voir sur un autre projet qui l’éloigne d’Oasis, et le rapproche des Stone Roses. Sans doute la meilleure collaboration que l’on pouvait lui souhaiter.

John Squire et Liam Gallagher : un album cet été ? 

John Squire a toujours été proche de Liam, et c’est donc logiquement qu’il l’avait rejoint sur la scène du mémorable concert de Knebworth en 2022 pour Champagne Supernova. Peut-être le retrouvera-t-on également à l’affiche de concert en festival cet été ? (Reading, Glasgow Green et Leeds Festival ont déjà été annoncés)

Y aura-t-il d’autres titres ? Oui, c’est la prochaine étape ! L’histoire, c’est que John Squire a envoyé 3 chansons à Liam qui ont été peaufinées dans le studio de John Squire à Macclesfield avant d’être finalisées à Los Angeles autour du producteur Greg Kurstin qui assure aussi la basse, et le batteur Joey Waronker, producteur et batteur pour certaines pointures comme R.E.M, Beck, Roger Waters ou encore l’ancien side-project de Thom Yorke, Atoms For Piece. (Thom Yorke étant désormais concentré sur The Smile

Certaines sources annoncent un album des deux idoles du rock anglais pour l’été, notamment Bonehead, ancien guitariste d’Oasis qui a déclaré en interview sur Radio X l’avoir écouté en intégralité. On attend donc la prochaine.

Liam Gallagher en tournée pour les 30 ans de Definitely Maybe 

L’été sera occupé pour Liam qui prépare une tournée anniversaire pour les 30 ans de Definitely Maybe, dont 4 dates à l’O2 Arena de Londres en juin (20 000 places!)

Nouvelle démo pour Noel Gallagher 

De son côté, Noel Gallagher alimente l’actualité également après avoir publié une jolie reprise de Joy Division à Noël.

Mi-décembre, il avait publié une version de The Masterplan enregistrée à Abbey Road dans une très chouette captation :

Il a aussi posté il y a quatre jours une démo d’une nouvelle chanson : « In A Little While » 

Noel Gallagher dans un super groupe qui réunit les Happy Mondays, Ride et Oasis

Ce dernier a rejoint le projet de Shawn Ryder des Happy Mondays et son groupe Mantra Of The Cosmos. Les deux mancuniens ont enregistré un titre qui figurera sur l’album de ce supergroupe dont le single a été dévoilé avant l’été. 

Pour rappel, le groupe est composé de Shawn Ryder et Bez des Happy Mondays, Andy Bell (Ride, Oasis) et Zak Starkey, fils de Ringo Starr et ancien batteur avec les Who ou… Oasis ! 

On sait que la musique fait partie intégrante de Manchester. En tous cas, les 90’s n’ont jamais été aussi présentes à Manchester… Rock’n’roll stars !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici