Allah-Las – Calico Review – Pop 60’s rétro, acte 3

Allah-Las - Calico ReviewLes américains de Allah-Las sortent avec ce Calico Review leur troisième album. Avec une recette inchangée de pop rétro 60’s qui fonctionne bien. Amateurs de renouveau, passez votre chemin.

Pop 60’s, soleil californien et Cadillac

La recette avait parfaitement fonctionné pour leur premier essai. Ce premier album éponyme sorti en 2012 rassemblait un condensé de revival 60’s parfaitement dosé. Une petite sensation sympa pour prendre la route des vacances sous le soleil de la Californie, idéalement dans un belle Cadillac. Deux ans plus tard, le combo revenait avec Worship The Sun, aussi ensoleillé, aussi efficace. En bon élève, Allah-Las refait surface 2 ans plus tard pour une nouvelle compilation de pop 60’s signés chez les bienveillants Mexican Summer.

Allah-Las, spécialistes du mojito ?

C’est aussi plaisant, même si la recette commence à s’essouffler un peu, et que les trouvailles sont souvent les mêmes (les accords en 7ème majeur, ça passe super bien). On prend une guitare bien claire, de la réverb, des tambourins, on secoue un peu ça pour faire le mélange parfait pour les mojitos sur la plage. Alors oui on ne peut qu’acquiescer devant la fluidité de Satisfied ou le groove de Could Be You, apprécier le synthé rétro sur Place in The Sun, un titre au nom évocateur.

Malgré un son plus rond et quelques mini prises de risque (Warmed Kippers), Calico Review ravira ceux qui n’ont pas écouté les deux premiers. Les autres ne bouderont pas leur plaisir d’un nouveau Allah-Las. En sachant à quoi s’attendre…

Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur les réseaux sociaux :

     Instagram-Icon

Please follow and like us:
error0
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *