Concerts rock indé & indie pop à Paris en mai 2017

2 mai : Julien Bouchard aux 3 Baudets

Ce jeune songwriter d’Epinal séduit avec son premier album au songwriting parfait signé chez les Belges de Hot Puma Records.

10 mai : Johnny Mafia au Supersonic (avec DJ Zebra)

Faut-il présenter DJ Zebra ? Alors passons à Johnny Mafia, de jeunes français qui assurent le bordel sur scène avec leur rock garage/punk ultra puissant. Attention, ça fait du bruit… beaucoup de bruit !

11 mai : The Big Moon au Pop-Up du Label

De jeunes anglaises qui font parler d’elle avec leur rock garage power-pop bien inspiré. Le truc du moment.

12 mai : Wire à La Maroquinerie

Oui, on parle bien du groupe post-punk des 80’s.

14 mai : Thee Oh Sees au Trabendo

Inratable ! Pour la puissance scénique du groupe et la fureur de John Dwyer, guitare sur le torse et bermuda de rigueur. Un concert qui sent la transe et la bière chaude.

15 mai : The ChameleonVox au Supersonic

Parce-que Mark Burgess le leader semble prendre toujours autant de plaisir sur scène (malgré son chant inégal), avec ses vieux tubes fédérateurs comme Up Down The Escalator, Don’t Fall ou encore As High As You Can Go. Et que ça reste un pilier de la scène de Manchester des 80’s qui a besoin de soutien après le décès de son batteur en mars dernier.

18 mai : The New Pornographers au Divan du Monde

Un peu de power-pop canadienne pour se remettre à flot. Et zou !

18 mai : Nouvelle Vague à l’Elysée Montmartre

La touche de douceur estivale avec le retour de Nouvelle Vague et ses super reprises parfaitement arrangées.

19 mai : Howe Gelb au Petit Bain

Le crooner du mois s’appelle Howe Gelb. Ambiance cosy, verre de whisky et cigare seraient parfaits.

24 mai : Death In Vegas à La Gaîté Lyrique

Grand retour du duo de bidouilleurs qui ne manqueront pas de faire groover les bobos parisiens 😉

25 mai : Niko Yoko au Supersonic

Ce sont mes chouchous du moment ! Les jeunes français rassemblent le Velvet, Jesus & Mary Chain et la britpop en un concentré de rock super efficace. Go les amis, Go !

27 mai : British Sea Power au Nouveau Casino

Au moins pour les feuilles sur scène et le single Bad Bohemian, ce concert mérite le détour 😉 Mais pour changer, voici 2 autres morceaux.

30 mai : Broken Social Scene à l’Alhambra

7 ans d’absence pour les inventifs canadiens qui peuvent presque rivaliser avec I’m From Barcelona pour le nombre de musiciens sur scène !

30 mai : Pond à la Gaîté Lyrique

Les disciples de Tame Impala ne s’affranchissent pas vraiment de leurs mentors, mais livrent des prestations détraquées qui méritent le détour.

31 mai : Sondre Lerche à la Boule Noire

Le norvégien de 32 ans a déjà presque 10 albums à son actif. Pas très connu, le bonhomme n’en est pas moins talentueux, alternant des titres super groovy (dont le plus connu « Bad Law ») et autres compos assez bien trouvées.

Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur les réseaux sociaux :

     Instagram-Icon

 

Soyez sympa, partagez !
Concerts liés à cet article
 
Nouvelle Vague à Leuven - 20 octobre 2017
 
Johnny Mafia à Saint-Lô - 21 octobre 2017
 
Julien Bouchard à Gérardmer - 25 novembre 2017
 
Nouvelle Vague à Mérignac - 1 février 2018

Articles similaires

A gagner : 2×1 places pour Mac Demarco à l’Aéronef (Lille) le 11/11/17 Le phénomène hype-cool canadien Mac Demarco fait une étape à Lille le 11 novembre. Un jour férié qui tombe un samedi, pas de bol. Mais la bonne humeur...
The Horrors – V – Une évolution constante Et si The Horrors devenaient un groupe incontournable ? C'est en tous cas ce que ce cinquième album peut laisser supposer, tant le groupe s'affirme av...
Liam Gallagher – As You Were – Retour inattendu et réussi Liam Gallagher est de retour ! Un retour soigné avec un album complet, à l'ADN Oasis bien marqué. Mais comment pouvait-il en être autrement ? Ne boudo...
Interview de Ulrika Spacek : « Radiohead nous a ouvert la voie » Le groupe londonien Ulrika Spacek était de passage à Tourcoing pour les 20 ans du Grand Mix. L'occasion de discuter avec Rhys Edwards, chanteur et gui...
Ulrika Spacek – English Modern Decoration – Râpeux et parfaitement dissonant Le rock râpeux et dissonant des anglais d'Ulrika Spacek fait son retour avec un deuxième album moins accessible mais très convaincant. Un groupe qui...

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *