Slow Crush, shoegaze belge un peu pâle…

slowcrushDans la famille shoegaze, on ne pense pas à la Belgique. Slow Crush vient s’immiscer sur ce marché déjà bien concurrentiel avec un premier EP un peu pâlot… 

Jamais le revival shoegaze n’aura été vivant qu’en 2017. On a vu les poids lourds du genre revenir, avec leur 25 ans de plus. Faut-il encore citer les retours de Ride, My Bloody Valentine, Slowdive, The Jesus and Mary Chain ?  On peut en tous cas aussi assister à l’éclosion de nouveaux groupes. C’est le cas du quatuor belge Slow Crush qui a sorti son premier EP, Ease, le 18 mai dernier.

Composé de 4 titres, celui-ci propose un mélange d’influences assez teintées 90s comme Slowdive (sur Sway), The Sundays (Dizzy) ou My Bloody Valentine (Big Lip, le riff de Dizzy).

Si cela a un côté plaisant, ça révèle aussi un certain manque de style, ce qui est compréhensible pour un premier essai. Je trouve aussi les morceaux un peu longs (ils font tous plus de 5 minutes), il aurait peut-être été préférable qu’ils soient plus courts avec moins de variations tant on a l’impression parfois d’avoir deux morceaux en un. Néanmoins, pour un premier essai, on s’en contente bien volontiers… en attendant la suite.

https://www.facebook.com/slowcrushband/

>Chronique proposée et rédigée par Nicolas Z, follower fidèle de Merseyside. Merci à lui 🙂

Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur les réseaux sociaux :

     Instagram-Icon

Soyez sympa, partagez !
Concerts Ride
 
Ride à Villeurbanne - 31 octobre 2017
 
Ride à Paris - 2 novembre 2017

Articles similaires

A gagner : 2×2 places pour Caspula « Dreaming Of Ziggy Stardust &raqu... Deux argentins fans de Bowie s'attaquent à l'une des pièces maîtresse de leur idole. Un monument du rock auquel peu oseraient s'attaquer. Le résultat ...
A gagner : 2×2 places pour DBFC à l’Aéronef de Lille le 29/09/2017 Le duo électro rock DBFC viendra faire résonner ses riffs ultra dansants sur la scène de l'Aeronef, qui vous offre 2 places via Merseyside. Revival Ma...
Ride – Wheather Diairies : l’archétype de l’album dispensable de la refo... Ride, les icônes du mouvement shoegaze ont fait leur grand retour au printemps avec un premier album depuis 20 ans suite à une fin de carrière en eau ...
Everything Everything – A Fever Dream – Album cohérent et maîtrisé Everything Everything est un groupe qui laisse rarement indifférent, en général on adore ou on déteste et ce quatrième album ne devrait pas changer le...
Découverte : Spout Big Space, rock garage crado déjanté En quelques secondes, on comprend que les Bruxellois de Spout Big Space ne sont pas là pour faire du tricot. Leur rock garage sent la sueur et la bi...

Comments

comments

2 commentaires

  • Puisqu’on m’en a fait la remarque et contrairement donc à ce que la critique peut laisser croire, j’ai bien aimé l’EP de Slow Crush.

    Déjà, un groupe qui rappelle The Sundays, c’est pas rien pour moi 😉

    Ensuite c’est agréable à écouter et il y a plein d’influences sympas mais justement, ça manque un poil de personnalité mais je pense que ça vaut la peine de les écouter et de les suivre.

  • Eh oui, les groupes que l’on aime, c’est avant tout une histoire de ressenti personnel. Donc totalement subjectif 😉 Et Slow Crush est cool, mais manque un peu de caractère. Après, si tout ce qu’on entend pouvait être du niveau de Slow Crush, ce serait déjà pas mal !!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *