Playlist rock indé – Septembre 2013

C’est la rentrée, avec son lot de nouveautés ! Pour ne rien rater, voici une playlist de 15 morceaux des disques de septembre que l’on a bien aimés. De MGMT à Jay-Jay Johanson en passant par les incontournables Babyshambles et autres Arctic Monkeys, découvrez aussi d’autres curiosités indie pop parfois moins connues. Enjoy !

Donnez votre avis sur la playlist !
 

La liste est également disponible sur Grooveshark (avec seulement 10 titres) en cliquant ici.

Pour la rechercher dans Spotify directement : Merseyside.fr – Septembre 2013

 

Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur Facebook :

http://www.facebook.com/merseysideband

 

 

MGMT (USA), Aliens Days – MGMT
Album très attendu de la rentrée, le nouveau MGMT livre son lot de… déceptions ! Malgré ce Alien Days accrocheur, le duo s’emmêle dans ses propres boucles sonores, se prend les pieds dans les nappes de synthé et peine franchement à convaincre. Le groupe novateur et talentueux qu’on a connu sur les deux premiers albums semble avoir besoin d’une bonne séance de management pour lever son auriculaire spectaculaire !

Au revoir Simone (USA), Crazy  – Move in Spectrums
Salut les meufs de Brooklyn ! Voilà un morceau qui mettra un peu de soleil pour les jours pluvieux de l’automne. « Girls, you drive me crazy », peut-être pas, mais suffisamment pour nous donner un petit coup de boost. Dommage qu’on se lasse (très) vite de l’album.

Grooms (USA), I Think We’re Alone Now – Infinity Caller
De l’indie pop comme on aime ! Une basse lourde, des riffs de guitare à cheval entre New Order et Motorama, un final noisy. Gros coup de coeur.

Younghusband (UK), Left Of The Rocks – Dromes
Produit par Nicolas Vernhes, aux commandes de Deerhunter, ce nouveau groupe londonien a de quoi séduire. Bien que l’album puisse sembler simple à la première écoute, il finit par livrer son lot de bonnes surprises, dans la pure tradition indie pop des 90’s. Gros coup de coeur !

Blouse (USA), Imperium – Imperium
Une intro à la Pixies, batterie profonde, grosse basse. Le duo de Portland signé chez Captured Tracks livre un album indie garage qui nous évitera le coup de blues de la rentrée.

Splashh (UK), All I Wanna Do – Comfort
Basés à Londres, Splashh rassemble 2 néo-zélandais, un australien et un anglais. Ambiance indie pop des années 90 ! L’album que l’on attendait comme un coup de coeur s’annonce finalement répétitif sur la durée.

Yuck (USA), Middle Sea – Glo & Behold
Yuck est l’un des parfaits reflets du renouveau indie pop des années 2010. Le quatuor désormais trio est de retour avec un deuxième album qui aurait pu sortir au milieu des années 90 entre les Boo Radleys et Teenage Fanclub… en plus plat.

Bad Sports (USA), Let Me In – Bras
Du rock garage pas original mais qui fait du bien !

Surf City (Nouvelle-Zélande), It’s A Common Life  – We Knew It Was Not Going To Be Like This
A cheval entre les Strokes et  les Vaccines !

Sebadoh (USA), I Will – Defend Yourself
Grand retour de Low Barlow et ses acolytes du rock lo-fi qui, malgré le respect qu’on leur doit, se prennent un peu les pieds dans les gros riffs de guitare. Heureusement, il y a tout de même quelques morceaux plaisants avant que les autres ne virent à du sous Pearl Jam. On sent l’énergie, l’envie de revenir aux joies du passé, mais la fougue n’y est pas, la sauce a du mal à prendre. C’est badaud !

Babyshambles (UK), Maybelline – Sequel To The Prequel
Un album des Babyshambles ne passe jamais inaperçu. On s’attend à y trouver le meilleur et le pire, à l’image de Pete Doherty, mais il faut bien avouer que le groupe déçoit rarement sur disque. Ce Sequel To The Prequel ne déroge pas à la règle et livre une palette de couleurs digne des meilleurs. Un gros coup de coeur.

Arctic Monkeys (UK), One For The Road – AM
On est loin de l’image du groupe débutant des années 2000. Aujourd’hui, les Arctic Monkeys font figure de piliers du rock anglais. Après l’excellent et très pop Suck It And See, nos singes préférés innovent en ajoutant des touches groovy certes déroutantes, mais néanmoins rondement menées. Une sorte de R&D du rock anglais.

Girls in Hawaï (Belgique), Switzerland – Everest
Un groupe belge, une chanson qui s’appelle Switzerland sur l’album Everest ?! Il y a de quoi y perdre son latin 😉

Washed Out (USA), It All Feels Right – Paracosm
C’est calme, un peu fouillis, plein de trouvailles, à la fois électro et acoustique… voilà la drôle d’alchimie d’un seul bricoleur musical !

Jay-Jay Johanson (Suède), Coincidence – Cockroach
La recette ne change pas, mais l’album s’écoute bien, à commencer par cette étrange « Coincidence ».

Soyez sympa, partagez !
Concerts Girls In Hawaii
 
Girls In Hawaii à Grenoble - 30 novembre 2018

Articles similaires

Arctic Monkeys au Zénith de Paris le 29/05/18 Voilà 5 ans que les singes de l’arctique n’étaient pas passés en France. Événement donc après cette longue attente au Zénith de Paris où le groupe de ...
Coude, groupe breton sous influence Sebadoh et Sonic Youth Coude est un groupe breton qui maîtrise l'art de la dissonance noisy, rappelant les meilleures de Sebadoh ou Sonic Youth. Avec un premier EP très réus...
Playlist indie pop – Juin 2017 Pas mal de sorties ce mois-ci, avec le retour de BROKEN SOCIAL SCENE, ce groupe canadien à la créativité évidente, mais aussi les anglais de ULRIKA SP...
Playlist indie pop – Sorties de novembre 2016 Comme chaque mois, voici une sélection des sorties sympa du mois précédent pour constituer une belle playlist indie pop. On peut dire que novembre éta...
Playlist indie pop – Avril 2016 Une playlist indie pop pour avril ? Avril, c'était le retour du froid avec le sentiment que les beaux jours n'étaient pas si loin. La playlist est à c...

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *