PINS, quatuor de filles de Manchester sur les traces des Kills et Crocodiles

pins-wild-nightsQuatuor de filles de Manchester signé chez Bella Union, PINS ne s’affiche pas spécifiquement dans un son typique de la ville. On les sent plus proches des Kills et d’un certain rock presque lo-fi américain.

Si la pochette aurait pu être utilisée par les américains de Crocodiles, le contenu enfonce le clou avec un indie rock à l’esprit punk, au son parfois noir (Too Little Too Late, House of Love). PINS brasse sans hésiter, mais avec brio, dans les références précédemment citées, osant parfois quelques variations du meilleur goût comme le surf rock (Dazed By You, If Only) ou la valse (Got It Bad). Ce qui ne gâche en rien les morceaux plus directs comme Young Girls. Jolie découverte qui risque de passer inaperçue au fil des mois.


Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur Facebook :

http://www.facebook.com/merseysideband

Soyez sympa, partagez !
Concerts Crocodiles
 
Crocodiles à Biarritz - 29 mai 2019

Comments

comments

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *